Archéologie des littoraux du Sud de la Gaule: le littoral de Provence, des Alpes Maritimes au Rhône

Contenido principal del artículo

Philippe Leveau

Resumen

L’existence et la visibilité des implantations portuaires antiques sont étroitement dépendantes de l’histoire du trait de côte. Depuis la période néolithique, le ralentissement de la montée du niveau marin sur les côtes rocheuses de Provence a permis le comblement des rias envahies par les eaux à la suite du réchauffement postglaciaire. Les effets opposés de la sédimentation littorale et de l’érosion marine ont profondément modifié les conditions offertes à l’implantation des installations portuaires et à leur approche par les navigateurs. Depuis une trentaine d’années, les collaborations entre les géomorphologues et les archéologues intervenant dans des opérations d’archéologie préventives sur les littoraux ont profondément renouvelé les connaissances dans ce domaine. L’article présente des connaissances acquises sur un certain nombre de sites littoraux parmi lesquels se distinguent Antibes, Olbia, Toulon et Marseille.

Descargas

Los datos de descargas todavía no están disponibles.

Métricas alternativas

Detalles del artículo

Cómo citar
Leveau, P. (2016). Archéologie des littoraux du Sud de la Gaule: le littoral de Provence, des Alpes Maritimes au Rhône. Riparia, 23-47. Recuperado a partir de https://revistas.uca.es/index.php/sig/article/view/3032
 
Sección
Temático