Recompositions familiales en situations migratoires

Main Article Content

Adelina Miranda

Resumen

De nombreuses études sur les groupes domestiques migrants utilisent un schéma interprétatif articulé autour d’une sorte de confrontation entre les modèles familiaux de la société d’origine et ceux de la société d’accueil. Dans cet article, je propose d’adopter une conception dynamique qui consent de se distancer de cette vision culturaliste et de regarder les conjonctions et les disjonctions qui se produisent entre expérience migratoire et positionnement généalogique. Pour appréhender ces recompositions, je propose d’opérer un détour par les études des familles transnationales que j’ai réalisées en Italie ; par la suite, j’exposerai quatre cas de ceux que je définis comme des « événements familiaux ». Le premier événement que j’exposerai relate la manière dont les migrant.e.s décident de partir ou de rentrer au lieu d’origine en situant leur statut dans les rapports d’ascendance et de descendance ; le seconde porte sur les dynamiques qui induisent une redéfinition du rôle de l’ainé au lieu de départ ; le troisième approfondit les différentes formes de solidarité qui se créent au niveau transnational et le quatrième les ruptures intra-générationnelles qui peuvent s’opérer dans le contexte d’arrivée.

Palabras clave
Famille, migration, évènements familiaux, Italie, France

Descargas

La descarga de datos todavía no está disponible.

Article Details

Cómo citar
Miranda, A. (2018). Recompositions familiales en situations migratoires. Trocadero, (30), 75-93. https://doi.org/10.25267/Trocadero.2018.i30.05
Sección
Dossier. Migraciones y familia

Citas

HÉRITIER, Françoise, « Famille », in Bonté Pierre, Izard Michelle (sous la direction de), Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie, PUF, Paris, 1991, pp. 272-274

LÉVI-STRAUSS, Claude, « Postface », in L’Homme, n. 154-155, avril-septembre 2000, pp. 713-720

GODELIER, Maurice, « Systèmes de parenté et formes de famille », in Recherches de Science Religieuse, n. 3 2014, pp. 357-372.

RAZY, Élodie et BABY-COLLIN, Virginie, « La famille transnationale dans tous ses états », in Autrepart, n°57-58, 2011, pp. 7-22.

MIRANDA, Adelina, «Dynamiques de genre et de générations dans les familles transnationales», in Lien social et Politiques, n. 64, 2010, pp. 35-47; «Editorial. Femmes en migration. Travail, Famille», in Revue Européennes des Migrations Internationales, n. 31, vol. 31, n. 1, 2015, pp. 7-14.

CATANI, Maurizio, MAZÉ Suzanne, Tante Suzanne. Une histoire de vie sociale, Les Méridiens, Paris, 1982 ; BERTAUX Daniel, Les récits de vie, Nathan, Paris, 1997.

DELCROIX, Catherine, « Transmission de l’histoire familiale et de la mémoire historique face à la précarité », in Migrations Société, n. 21, 2009, pp. 143-157.

LECLERC-OLIVE, Michèle, « Les figures du temps biographique », Cahiers Internationaux de Sociologie , n. 104, 1998, ppp. 97-120.

DE MARTINO, Ernesto, La fine del mondo. Contributo all'analisi delle apocalissi culturali, Einaudi, Turin, 1977.

SIGNORELLI, Amalia, Movimenti di popolazione e trasformazioni culturali, in Franco Barbagallo (sous la direction de), Storia dell’Italia repubblicana, Einaudi, Turin, 1995, pp. 610-623; Migrazioni e incontri etnografici, Sellerio, Palermo, 2006.

BALANDIER, Georges, Sens et puissance, Presses Universitaires de France, Paris, 1971 ; PASSERINI Luisa, ARRIGHI, Giovanni, La politica della parentela. Analisi situazionali di societa africane in transizione, Feltrinelli, Milan, 1976.

LECLERC-OLIVE, Michèle, « Les figures du temps biographique », Cahiers Internationaux de Sociologie , n. 104, 1998, pp. 9.

BENSA, Alban, FASSIN, Eric, « Les sciences sociales face à l’événement », Terrain [En ligne], 38 | 2002, mis en ligne le 06 mars 2007. URL : http://terrain.revues.org/1888 pp. 5

GLICK SCHILLER, Nina, BASCH, Linda, SZANTON BLANC, Cristina, « From Immigrant to Transmigrant: Theorizing Transnational Migration Source », in Anthropological Quarterly, Vol. 68, n. 1, 1995, pp. 48-63.

LEVITT, Peggy, DE WIND, Josh, VERVOTEC, Steven, « International Perspectives on Transnational Migration: An Introduction », in International Migration Review, vol. 38, n. 3, 2003, pp. 565-575

MIRANDA, Adelina « Antropologia e Mediterraneo : storia di una relazione mutevole », in A. MIRANDA (sous la direction de) Antropologia del Mediterraneo, Guerini, Milan, 2007, pp. 7-46.

AMBROSINI, Maurizio, « Séparées et réunies : familles migrantes et liens trans¬nationaux », in Revue européenne des migrations internationales, 2008, n. 24, ppp. 79-106.

RAZY, Élodie, « La famille dispersée (France/Pays Soninké, Mali). Une configuration pluriparentale oubliée ? », in L'Autre, n. 3, 2010, pp. 333-341 .

CORTES, Geneviève, « La fabrique de la famille transnationale. Approche diachronique des espaces migratoires et de la dispersion des familles rurales boliviennes », in Autrepart, n°57-58, 2011, pp. 95-110.

BECK, Ulrich, BECK-GERNSHHHEIM, Elisabeth, L’amore a distanza. Il caos globale degli affetti, Laterza, Rome-Bari, 2012.

VERCHUUR, Christine et CATARINO, Christine, « Genre et migrations : la globalisa¬tion de la reproduction sociale et les foyers transnationaux », in Christine VERCHUUR et Christine CATARINO (sous la direction de) Cahiers genre et développement, n. 9, 2013, pp. 5-21.

EHRENREICH, Barbara et HOCHSCHILD RUSSEL, Arlie (sous la direction de), Global Woman : Nannies, Maids and Sex Workers in the New Economy, New York, Henry Holt, 2002.

PARREÑAS SALAZAR, Rhachel, Servants of Globalisation. Women, Migration and Domestic Work, Stanford, Stanford University Press, 2001.

BALDASSAR, Loretta, « Ce “sentiment de culpabilité” », in Recherches sociologiques et anthropologiques, 2008, n. 41, 15-37.

BECERRIL Ofelia, « Migration saisonnière et maternité : les travailleuses agricoles mexicaines au Canada », in Revue européenne des migrations internationales, 2015, n° 31, ppp. 103-120.

WALDINGER, Roger, « « Transnationalisme » des immigrants et présence du passé », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 22 - n°2 | 2006, mis en ligne le 01 juin 2009, consulté le 22 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/remi/2817.

BOCCAGNI, Paolo, “Come si “misura” il transnazionalismo degli immigrati? Dalle teorie alla traduzione empirica: una rassegna metodologica”, in Mondi Migranti, n. 2, 2007, ppp. 109-128.

BONIZZONI, Paola, “Famiglie transnazionali e ricongiunte: per un approfondimento delle famiglie migranti”, in Mondi Migranti, 2007, n. 2, ppp. 91-108

RAMELLA, Franco, « Strategie sociali, famiglie e strategie migratorie » in Bevilacqua Piero, De Clementi Andreina, Emilio Franzina (sous la direction), Storia dell’emigrazione italiana. Partenze, Rome, Donzelli Editore, 2001, pp. 143-160.

OLWING FOG, Karen, “Transnational” Socio-cultural Systems and Ethnographic Research: Views from an Extended Field Site”, in International Migration Review, n. 3, 2004, pp. 787-811.

PICHÉ, Victor, « Les théories migratoires contemporaines au prisme des textes fondateurs », in Population, n. 68, 2012, 153-178.

LEMERCIER, Claire, « Analyse de réseaux et histoire de la famille : une rencontre encore à venir ? », in Annales de démographie historique, n. 109, 2005, pp. 7-31.

SIRNA, Francesca, « Piémontaises et Siciliennes à Marseille depuis 1945 : mobilité, réseaux et rapports de genre », in Migrations Société, n. 127, 2010, pp. 137-155.

MIRANDA, Adelina, Migrants et non migrants d’un village italien, L’Harmattan, Paris, 1996.

RAMELLA, Franco, « Strategie sociali, famiglie e strategie migratorie » in Bevilacqua Piero, De Clementi Andreina, Emilio Franzina (sous la direction), Storia dell’emigrazione italiana. Partenze, Rome, Donzelli Editore, 2001, pp. 143-160.

BEVILACQUA, Piero, De Clementi Andreina, Emilio Franzina (sous la direction de), Storia dell’emigrazione italiana. Partenze, Donzelli Editore, Rome, 2001.

MIRANDA, Adelina (sous la direction de) Antropologia del Mediterraneo, Guerini, Milan, 2007, pp. 7-46

PISELLI, Fortuna, Parentela e migrazione, Einaudi, Turin, 1981.

BAROU, Jacques, « La famille à distance. Nouvelles stratégies familiales chez les immigrés d'Afrique sahélienne », in Hommes et Migrations, n°1232, 2001, pp. 16-25.

APPADURAI, Arjun, Après le colonialisme. Les conséquences culturelles de la globalisation, Payot, Paris, 1996.

ROSENTAL, Paul-André, Les sentiers invisibles. Espace, famille et migration dans la France du XIXe siècle, Éditions de l'E.H.E.S.S., Paris, 1999.

MIRANDA, Adelina « Si proches, si éloignés: frères et sœurs séparés par les migrations », in Migrations Société, vol. 26, 2014, pp. 151-164.

PHILIPPE, Antoine (sous la direction de), Les relations intergénérationnelles en Afrique Approche plurielle, 2007, http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers09-03/010043129.pdf

GONZALES, Georges, « Migrations, nuptialité et famille dans la vallée du fleuve Sénégal », in Revue européenne des migrations internationales, n. 10, 1994, pp. 83-109.

HONNETH, Alex, La lutte pour la reconnaissance, Cerf, Paris, 2010.

BOUBAKRI, Hassan, MAZZELLA, Sylvie, « L'horizon transnational d'une famille tunisienne élargie », in Autrepart, 2011, n°57-58, pp. 111-126.

BEAUD, Stéphane, « Les trois sœurs et le sociologue. Notes ethnographiques sur la mobilité sociale dans une fratrie d'enfants d'immigrés algériens », in Idées économiques et sociales, n.175, 2014, pp. 36-48.

SAYAD, Abdelmalek, L'immigration, ou les paradoxes de l'altérité, De Boeck Université, 1992

TÎMERA, Mahamet, « Les migrations des jeunes Sahéliens : affirmation de soi émancipation », in Autrepart, 2001, n° 18, pp. 37-49.

SOLINAS, Pier Giorgio, « Relations discrètes. L'affinité dans la transition démographique », in Mélanges de l'Ecole française de Rome. Italie et Méditerranée, n°1, 2003, pp. 367-398

BREDELOUP, Sylvie, « L'aventurier, une figure de la migration africaine », in Cahiers internationaux de sociologie, 2008, n° 125, pp. 281-306 .

AGIER, Michel, « Penser le sujet, observer la frontière. Le décentrement de l'anthropologie », in L'Homme, 2012, n°203 - 204, pp. 51-75.

CORTES, Geneviève, « La fabrique de la famille transnationale. Approche diachronique des espaces migratoires et de la dispersion des familles rurales boliviennes », in Autrepart, n°57-58, 2011, pp. 95-110.

RAZY, Élodie, « La famille dispersée (France/Pays Soninké, Mali). Une configuration pluriparentale oubliée ? », in L'Autre, n. 3, 2010, pp. 333-341.